L’UMP chasse Christian Vanneste

Le parti présidentiel ne veut plus de Christian Vanneste. Une procédure d’exclusion a été ouverte ce mercredi contre le député UMP du Nord. Multirécidiviste, Christian Vanneste a tenu des propos « dérangeants » sur la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Il est rare de voir un tel déferlement de reproches du côté de la majorité. Mais mercredi matin, les cadres de l’UMP sont formels : tous demandent l’exclusion (et le retrait d’investiture) de Christian Vanneste. La sanction devrait être effective dès la semaine prochaine, à l’issue du bureau politique de l’UMP.

Affilié à la Droite populaire, le député du Nord a déclenché les foudres de son parti suite aux propos qu’il tient dans une vidéo diffusée en boucle sur Internet. Dans l’extrait, Christian Vanneste prétend que la France n’a pas déporté d’homosexuels pendant la Seconde Guerre Mondiale :

Manifestement, Himmler avait un compte à régler avec les homosexuels. En Allemagne, il y a eu une répression et une déportation qui a conduit à peu près à 30.000 déportés, mais il n’y en a pas eu ailleurs

Une déclaration qui a indigné la quasi-totalité de la majorité.

Vanneste n’en est pas à son coup d’essai

Sur Twitter, les réactions ne se sont pas faites attendre. Nadine Morano a été plutôt calme en postant « Je condamne fermement les propos de C. Vanneste.  Il ne peut pas porter nos couleurs ni nos valeurs« . On remarquera tout de même que la ministre de l’Apprentissage fait preuve de plus de cordialité avec un futur ex-collègue qu’avec certains des adversaires de la majorité. Franck Riester, député UMP de Seine-et-Marne qui a publiquement reconnu son homosexualité en décembre 2011, annonce que « Jean-François Copé et le bureau politique de l’UMP vont prendre des décisions fortes ». Enfin, Benoist Apparu se permet un étonnant « Il faut le virer de l’UMP !« .

D’autant plus que Christian Vanneste est un multirécidiviste. A tel point que l’on pourrait se demander si ce n’est pas lui qui aurait un compte à régler avec les homosexuels. En effet, le député du Nord s’était déjà accroché avec Benjamin Lancar, le président des Jeunes Pop, en septembre 2011. Le Conseiller régional d’Île-de-France avait déclaré que « Christian Vanneste n’a plus sa place à l’UMP » suite à une polémique créée par Vanneste, qui remettait en cause l’enseignement de la théorie du genre.

Après avoir déclaré que le mariage homosexul était une « aberration », Christian Vanneste s’offre donc une nouvelle sortie médiatique aux relents homophobes. Une déclaration qui va sans doute lui coûter son investiture aux législatives et plus largement sa place à l’UMP. Avant, pourquoi pas, en trouver une au Front national ?

Florian De Paola

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Un jour pas si éloigné, un professeur d'histoire m'a dit "la politique et l'Histoire, c'est qu'une question de pouvoir, de sexe et d'argent". Arguments convaincants qui m'ont rapidement transmis le virus.

2 Responses to “L’UMP chasse Christian Vanneste” Subscribe

  1. BALL MICHEL 17 février 2012 at 15 h 10 min #

    on fait un buzz pour quelques dizaines ou centaines voire un millier d’homosexuels français déportés.Je ne cautionne pas ce genre d’action.Je suis alsacien et je connaisais un curé de campagne à qui on avait coupé la langue pour l’empècher d’intervenir pour les malheureux qui étaient internés avec lui et peu importait pou lui, leur croyances, opinions ou tendances..Ces « braves » peu de personnes en parlent..Je ne cautionne ni la déportation des homosexuels ni celle des juifs,,les morts pour les précités représentent moins de 100.000 personnes pour la France. Parlez aussi de ceux qui leur sont venus en aide et qui l’ont payé de leur propre vie ainsi que ceux qui
    en ont gardé des sequelles.Je ne cherche pas à relativiser ou à parler de pourcentages, mais j’estime qu’il ne faut pas oublier les toutes les autres victimes de la guerre,civils ou militaires.Michel B.

    • Florian de Paola 17 février 2012 at 15 h 20 min #

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison, il ne faut pas oublier que la Seconde Guerre Mondiale a fait des millions de victimes, peu importe leurs nationalités, leurs opinions ou leur sexualité.

      Il ne s’agit pas là de refaire l’Histoire afin d’en rayer certains. Cet article, très factuel, n’est que la transmission de propos tenus par un responsable politique et des conséquences que ces propos ont au sein même de son parti.
      « On » ne crée pas de buzz, c’est Christian Vanneste qui créée un buzz tout seul, avec cette sortie maladroite. Le genre de propos qui, d’ailleurs, font replonger la société française quelques dizaines, voire centaines d’années en arrière. Mais ça c’est un avis personnel donc c’est autre chose.

      Relayer ce type d’informations ne signifie pas modifier l’Histoire. Aucun arménien, par exemple, ne vient se plaindre que l’article n’aborde pas le sacrifice du groupe Manouchian. Le sujet ne s’y prête pas, voilà tout.

      Et enfin, encore un avis personnel, mais je pense qu’il y a bien plus à dire sur la collaboration française sur le nombre de héros anonyme tel que votre curé. Malheureusement, au risque de contredire le Général De Gaulle, toute la France n’a pas été résistante…loin de là.

Leave a Reply